Gestion du stress, sophrologie en entreprise

Dans le cas d’un stress d’adaptation où n’entrent pas encore en ligne de compte, de manifestations négatives physiques et psychologiques , il est bon de constater qu’il est à ce niveau très efficace dans l’énergie et il peut être un accélérateur de réalisations personnelles : on parle à ce moment là de stress positif.

Dans le cas d’un sur- stress,(on parle de risques psycho-sociaux dans le monde du travail) , on passe désormais dans une dimension négative, mettant à mal l’intégrité de l’individu , ayant pour conséquences diverses manifestations physiques et psychologiques, le soumettant à de graves pressions dont les conséquences sont jusqu’à son paroxysme , la dépression ou tout autre perte de contrôle de soi .

Il est important de repérer le rôle de l’émotion dans nos comportements

C’est l’émotion qui est le « moteur » de nos comportements automatiques sous pression

Le rôle central de l’émotion

Les comportements répondent aux émotions soit pour :

  • Apaiser à court terme l’émotion pénible
  • Prolonger à court terme l’émotion agréable

C’est à cet endroit précis que la sophrologie peut intervenir, notamment par son action relaxante et dé-dramatisante.

A l’aide de différentes techniques, alliant exercices corporels, respirations et visualisations, le sophrologue profite d’un état de détente profonde pour vous aider à agir sur les émotions négatives et les remplacer par d’autres plus positives.

Il vous apprend à utiliser ces techniques une fois le protocole d’accompagnement terminé, pour vous permettre l’autonomie et le maintien de l’amélioration.

Grâce à cet outil vous êtes d’avantage en mesure de prendre du recul.

Petit lexique émotionnel pour mieux identifier ses émotions

Colère, sentiment d’injustice, énervement, irritation, agacement, impatience, contrariété, tension

Surprise, étonnement

Joie, gaieté, passion, enthousiasme, fierté, plaisir, Satisfaction, motivation

Honte, culpabilité, embarras, gêne, malaise, confusion

Peur, anxiété, inquiétude, crainte, préoccupation, soucis, tracas, appréhension

Tristesse, sentiment d’impuissance, abattement, démotivation, déception, ennui, insatisfaction, frustration

Un des environnements ou l’individu peut être victime de stress et de sur stress peut parfois se révéler au sein de son travail. Et notamment, quand il est soumis à différents facteurs déclenchants, tels que : dans le cadre.

De contraintes externes à l’individu (entre autres)

  • Charges de travail- Imprévu et incertitude…
  • Délais et urgence
  • Management
  • Flou des priorités
  • Fixation d’objectifs et évaluation à la hausse
  • Manque d’informations ou trop d’informations
  • Manque d’autonomie
  • Manque de moyens
  • Les e mails

Contraintes internes à l’individu (entre autres)

  • Besoin de tout maîtriser
  • Besoin d’aller dans le détail
  • Souci d’autonomie
  • Peur de dire non
  • Peur de ne pas être à la hauteur
  • Crainte du jugement des autres
  • Urgence du temps
  • Manque de recul
  • Etc…

Les conséquences du sur-stress pour l’individu

  • Le débordement – facteur de risque
  • physiologique (insomnie, fatigue, fragilisation)
  • émotionnel (irritabilité, inquiétude, impatience)
  • intellectuel (déconcentration, oublis)
  • comportemental (manque de disponibilité, désorganisation, précipitation, agressivité)

Les conséquences du sur-stress sur un plan collectif

  • Coût humain (arrêts, maladies, repli, fatigue, erreurs)
  • Perte des capacités d’adaptation (résistance au changement)
  • Attitudes sécuritaires (ne prendre aucun risque)
  • Perte du sens (démotivation, turn-over)

Les enjeux de la prévention du stress

  • Santé : préserver sa santé sur la durée,
  • Efficacité professionnelle:
    dans son travail (tâches, prise de décision, etc.)
    dans ses relations professionnelles

Prévenir le stress sur le plan individuel

  • 1) Repérer le rôle de l’émotion dans nos comportements
  • 2) Prendre en compte le niveau de contrôle de la situation
  • 3) Piloter son hygiène de vie et son niveau d’implication
  • 4) Se trouver des techniques personnelles de récupération