Shiatsu Assis

Le Shiatsu Assis est une variante particulière du Shiatsu japonais.
Cette pratique est directement dérivée de la variante AMMA en japonais littéralement « calmer avec les mains ». 

Le Shiatsu Assis est un Shiatsu structuré en “pressions” et “relâchers” sur le crâne, la nuque, le dos, les hanches, les bras et les mains d’une personne en position assise.

Le Shiatsu Assis s’adresse à tous.

Toujours plus vite, toujours plus performant, pas le temps de s’occuper de soi sont les maîtres mots de notre société. Cela conduit rapidement au stress et à l’épuisement.

Le shiatsu assis offre la possibilité à toute personne ressentant des tensions, de la fatigue, des passages à vide, de :

  • retrouver du tonus, d’être plus « productif » tout en étant relaxé et en ayant une sensation de bien-être.
  • reconnecter entre le mental et le physique, en libérant le surplus accumulé dans le cerveau, il favorise le relâchement du système nerveux et réduit le stress. 

On établit un rapport plus juste avec soi-même et avec les autres.
  • améliorer la circulation énergétique dans les méridiens d’énergie que tout un chacun connaît à travers l’acupuncture. 
Il n’est pas nécessaire d’attendre d’avoir mal pour bénéficier d’un tel Shiatsu.

Il suffit simplement d’avoir envie de retrouver la forme ou de conserver un bon niveau de santé générale.

Le protocole qui vous est proposé est celui enseigné à l’école du CRESEC (Centre de recherche et d’enseignement en shiatsu et en énergétique chinoise) dirigé par Ludovic CHARTON.

Lors de cette séance de 30 minutes, vous serez installé confortablement sur une chaise ergonomique, spécialement adaptée à la pratique. En tenue décontractée,  vous n’avez qu’à vous laisser aller et profiter de ce moment rien qu’à vous.

Mention légale

Cette technique de Shiatsu assis proposée ne s’apparente pas à un acte médical au sens occidental du terme et ne doit en aucun cas se substituer à une consultation chez un médecin.
Compte tenu de la loi du 30.04.46, décret 60669 de l’article L.489 et de l’arrêté du 08.10.96, il ne s’agit nullement de soins médicaux ou de kinésithérapie, mais de techniques de bien être par la relaxation physique et la détente libératrices de stress.